Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 07:41

Le pick-up à l‘hôtel est classique. On nous met dans un minivan, on roule 300 mètres puis on attend une heure pour mettre d‘autres passagers. La route, lorsqu‘on la prend enfin, est assez belle puisque l‘on se balade entre des pythons rocheux (je l‘ai déjà dit ça!). 2 heures pour rejoindre Krabi, ou plutôt la banlieue de Krabi, le terminus de mini-van de l'agence. On nous fait descendre et c‘est la cohue des rabatteurs et des transferts. « Where you go? » qu‘on nous demande; « Krabi », qu’on répond. Mais ce n’est pas la réponse attendue alors ils reposent la question. En fait, personne ne veut nous emmener à la ville de Krabi. Ce qu’ils voudraient, c’est nous emmener dans une île ou vers une autre ville plus loin. Mais nous c’est à Krabi que nous souhaitons aller et figurez-vous que c’est pour cela que l’on avait pris le bus pour … Krabi. Au bout d’une demi-heure de discussion, on veut bien nous emmener à Ao Nang, une station balnéaire à 15 kms de Krabi, et cela sans nous vendre un hôtel à l’avance. J’essaie en demandant une dernière fois s’ils ne pourraient pas faire la même chose pour Krabi, qui se trouve à 2 kms, mais cela ne les intéresse pas, ou alors pour un prix exorbitant. Bon, je ne suis pas bégueule, je veux bien aller à Ao Nang, et nous déciderons là-bas ce que nous ferons ensuite.
Pour montrer leur désapprobation de notre attitude réfractaire à l’achat de nuits d’hôtel de luxe, ils nous vendent le trajet pour Ao Nang (15 kms) presqu’aussi cher que celui que nous venons de faire en plusieurs heures! Ils sont chafouins les Thaïs! On a payé pour Krabi et nous n’y serons jamais allés.

Laissés devant le McDo d’Ao Nang, nous entamons le pèlerinage des pensions pour trouver une chambre libre dans cette ville touristique bondée de russes, de nordiques, d’allemands et de français. Après plusieurs échecs et refus de placards de luxe sous le cagnard, nous discutons avec une chinoise pour une chambre de 2 mais pour 4 avec des matelas par terre. Ceci fait, nous prenons possession du palais avant de nous apercevoir que nous sommes au-dessus d’un Irish pub qui prévoit de la music live tous les soirs. C’est pas de la chance ça! On n’aura pas à se déplacer!

Un déjeuner, une sieste, une balade sur la promenade pleine d’agences et de magasins de fripes. Ao Nang n’a aucun intérêt, si ce n’est que c’est une base de départ pour les îles avoisinantes (plus de 150 dans la province de Krabi, comptant Koh Lanta et Koh Phi Phi). La région de Krabi est superbe en revanche et dès qu‘on lève les yeux, on oublie l‘horreur du bord de mer. La jungle recouvre des formations karstiques de toute beauté. Le karst, je le rappelle, est une structure géomorphologique résultant de l'érosion hydrochimique et hydraulique de formations de roches carbonatées, principalement de formations calcaires. Des phénomènes d'érosion de type karstique se manifestent aussi dans des structures « pseudokarstiques ». En France, on trouve ces reliefs dans les causses du Massif Central. Ne pas dire « karstique » dans la région revient à ne pas dire « bush » en Australie, ce serait très déplacé!

La plage d’Ao Nang ne présente pas beaucoup d’intérêt non plus mais nous permet de nous relaxer après le voyage.

02 Sud - Ao Nang 04

02 Sud - Ao Nang 13

Cela nous permet aussi de faire le programme des jours suivants: journée à la plage de Railay (une belle plage de la région) puis excursion dans quelques îles avant de retraverser vers l’Est et Koh Samui.

Après avoir capté les derniers rayons du soleil sur la plage, nous sommes prêts pour aller dormir en musique.

02 Sud - Ao Nang 19 02 Sud - Ao Nang 18
02 Sud - Ao Nang 08 02 Sud - Ao Nang 11

Le lendemain, école puis transfert à Railay. Le lit de Théo est le seul à ne pas être touché par la climatisation dans la chambre et le résultat est visible: 36 boutons de moustiques dont une bonne douzaine de gros comme des citrons.

02 Sud - Railay 01

Railay est une plage de la côte, sur une petite péninsule protégée par des falaises infranchissables par la terre. Il faut 15 minutes de Long Tail boat pour l’atteindre. Il y a en fait 4 plages différentes, plus ou moins jolies en fonction de la présence de mangroves ou non (qui dit mangrove dit boue à marée basse). Elles sont souvent encadrées par des falaises (karstiques, hein, les falaises) qui présentent de belles grottes et failles, des murs qui en font un des spots d’escalade les plus réputés.

02 Sud - Railay 02 02 Sud - Railay 19
02 Sud - Railay 17 02 Sud - Railay 21

On y trouve donc des fans d’escalade, des bateaux restaurant, des touristes tout blancs et des macaques mangeurs de crabes.

02 Sud - Railay 09

Certaines plages sont vraiment bondées, inondées de soleil, et nous nous posons sous un surplomb pour échapper au soleil, mais pas à la foule.

02 Sud - Railay 11

La journée se passe tranquillement, l’eau n’est pas assez claire pour poursuivre les poissons.

02 Sud - Railay 22

Le soir, nous nous décidons finalement pour un tour des îles en après-midi et soirée plutôt qu’en journée, pour fuir le soleil et la foule.

 

Nous passons donc la matinée du lendemain à régler des détails logistiques, à faire des coupes de GI aux enfants puis nous embarquons sur un Long Tail boat pour aller en excursion. Pour une fois, nous n’avons pas trop mal négocié notre tour.

Nous commençons par aborder la plage de Koh Poda, qui se situe en face de Railay. Poda est une petite île toute verticale (karstique, on pourrait dire), entourée d’une belle plage blanche et d’eaux si bleues qu’elles font penser aux lagons. Nous y passons une heure à paresser au soleil et dans l’eau.

02 Sud - Koh Poda 02

Nous contournons ensuite l’île pour aller voir un des aplombs sous lequel nous reviendrons le soir pour faire une plongée de nuit.

02 Sud - Koh Kai 04

Cela nous permet d’aborder par l’arrière Koh Kaï, l’île du poulet, pour aller faire une plongée avec masque et tuba. Il y a là un vaste champ de corail et les eaux sont claires.

02 Sud - Koh Kai 05

Pas autant que celles des lagons de Polynésie mais tout aussi poissonneuses et nous pouvons admirer les mêmes poissons: des anges empereur, des colonels, des poissons clowns, des poissons chèvres, des poissons perroquets, de belles balistes, …

En contournant l’île, nous comprenons pourquoi elle porte le nom d’île du poulet.

02 Sud - Koh Kai 10

02 Sud - Koh Kai 14

17 heures, il est temps de se poser sur le banc de sable de Koh Tup, toute petite île d’où on peut rallier Koh Kaï à marée basse par le banc de sable.

02 Sud - Koh Tup 01

02 Sud - Koh Tup 06

Koh Tup est un havre de paix quand nous y posons pied. Il n’y a personne, le paysage est magnifique.

02 Sud - Koh Tup 15

Nous plongeons dans les hauts fonds qui entourent l’île et pouvons nager dans un mètre d’eau avec des raies pastenagues blanches avec des points bleus, des poissons chèvres et des poissons perroquets. Nous cherchons avidement des requins léopards mais ils se cachent plus loin, un peu plus profond.

Le soleil décline et d’autres bateaux s’approchent pour admirer le coucher du soleil.

02 Sud - Koh Tup 17

02 Sud - Koh Tup 35

02 Sud - Koh Tup 53

Après un bon barbecue sur la plage, les enfants vont jouer aux pirates pendant que nous profitons de la tombée de la nuit.

02 Sud - Koh Tup 28

02 Sud - Koh Tup 20

Avec le crépuscule, des milliers d’énormes chauves-souris s’envolent de Koh Kaï pour retourner vers la terre et nous passent au-dessus, volant devant la lune qui s’est levée (les petits points en haut sur la photo ont chacun la taille d'un chien).

02 Sud - Koh Tup 58

Lorsque la nuit est installée, nous ré-embarquons pour aller faire notre dernière plongée. Il s’agit de nager dans une eau où se trouvent des petites choses luminescentes. La bioluminescence est une réaction chimique qui permet au plancton d’émettre de la lumière quand il bouge et les eaux s’illuminent lorsque nous faisons des mouvements. C’est féerique de voir ces petites bêtes transformer la mer en boite de night au rythme de nos braaaas, balance-toi, laisse le groove guider tes paaas!

Le retour à fond contre la marée nous arrose copieusement, mais cela n’empêche pas Louis de commencer sa nuit!

Demain, traversée en bus (plusieurs sans aucun doute) et bateau pour Koh Samui. Les enfants sont remontés comme des coucous, se lançant toutes les figures qu’ils vont faire dans la piscine pour impressionner les cousines.

Ao Nang

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Ducasse - dans Thaïlande
commenter cet article

commentaires

l'hote 20/02/2011 19:08


Nous vous suivons depuis votre départ avec beateucoup d'intérêt et bien sûr pas mal d'envie..Bravo pour les commentaires et les photos de rêve, une mention pour les couchers de soleil...et aussi
pour les enfants. marie-jo.

Coucou
Je suis à Mazanon donc je profite de votre blog. Quelle aventure !
Bises,
Marianne


Famille Ducasse 23/02/2011 05:37



Bonjour à tous,


ça fait plaisir de vous lire, vous qui avez été nos compagnons de voyage pendant les premières décennies de notre vie! A force, c'est presque un tour du monde (en durée en tous cas) qu'on a fait
ensemble, et des paysages parmi les plus beaux (et je ne dis pas ça pour Pyrénées 2000)!


Cela aurait pu être super de marcher ensemble en Patagonie; nul doute que cela aurait motivé les enfants de suivre Gérard, qui a plus l'air d'un montagnard que moi! Moi, j'ai plus le physique de
mahout.


A bientôt j'espère!



Br'1 19/02/2011 19:57


Je suis fidèlement bien que silencieusement ce récit de tour du monde depuis presque le début. C'est tellement passionnant et bien écrit! J'interviens ici parce qu'à ce niveau d'écriture justement,
je me demande si le coup (répété) du python rocheux c'est pas pour voir si on suit?


Poupak 19/02/2011 15:07


Coucou les voyageurs
On a eu une belle pensée pour vous 4 avec la miss Karine V.
Les photos sont superbes et la narration un délice
Profitez en bien
Bises


Laurent 19/02/2011 13:33


Super les photos du couché de soleil !
Bonne route pour Koh Samui( qui nous a bien déçu) ... par contre, si vous avez l'occasion de faire un tour sur Koh Tao, n'hésitez pas !!

Laurent