Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 11:36

Parti bien en retard, notre bus pour Phnom Penh est arrivé juste comme il faut 6 heures après, bien en retard.

C'est dommage car nous avions prévu de remplir l'après-midi en faisant un marché pour acheter des souvenirs. Nous fonçons donc à l'hôtel pour déposer les bagages et reprenons un tuk-tuk pour le marché russe qui va bientôt fermer.

Plein de petites allées comme d'habitude, dans lesquelles Virginie évite celles dédiées à la viande et au poisson (il n'en faudrait pas beaucoup plus pour la rendre complètement végétarienne).

Les souvenirs semblent être de moins bonne qualité que ceux que nous avons vus à Siem Reap et il nous faut du temps pour trouver une échoppe qui nous plaise. les Bouddhas sont grossiers, les travaux du bois assez moches. Il nous reste peu de temps et juste assez pour acheter des écharpes. Les enfants ne trouvent pas de magnet à leur goût et nous oublions de nouveau d'acheter un écusson du pays à coudre sur leur sac. Je vous l'ai dit que nous sommes nuls pour les achats de souvenir? Vous le saviez?! Ah bon!

Je reste avec Louis à l'hôtel pendant que Théo et Virginie vont faire un tour au marché de nuit. Ils en ramènent juste un T-Shirt. C'est maigre mais c'est déjà ça.

Ce soir, nous allons manger le gâteau d'anniversaire de Théo (c'était il y a presque 15 jours quand même) car il semble que les différents maux de ventre laissent un répit collectif propice.

En chemin, nous croisons comme toujours de nombreux Cambodgiens en pyjamas dans la rue. C'est un vêtement approprié pour le soir, qu'ils portent aussi en journée d'ailleurs. Est-ce qu'ils ont un pyjama pour sortir et un autre pour dormir? J'en doute.

C'est samedi soir, c'est la fête, il y a un concert près de chez nous! Chouette, de la bonne musique jusque tard! Et nous avons un bus pour Saigon à ... 7H00 départ de l'hôtel. Le Nouvel An Cambodgien approche, les vacances qui vont avec aussi, les voyageurs bougent et il ne restait plus que le bus du petit matin!

Au petit matin donc, nous parcourons les rues (encore calmes) de Phnom Penh vers la gare de bus et croisons ... un éléphant. Ce n'est pas rare même si cela surprend. Son propriétaire, trop pauvre pour le nourrir, parcourt les rues pour trouver à manger pour 2 (et il y en a un qui mange beaucoup).

Nous prenons le bus de la compagnie Vietnamienne Sapaco, que de nombreux sites internet assassinent du fait de leur style de conduite suicidaire, de leur manque d’amabilité, de leur passage de frontière hasardeux, etc.

Nous avons de la chance car, à part la conduite désastreuse (mais que demander dans la région?), le reste se passe plutôt bien. Nous avons les meilleures places, à l’arrière près des toilettes. Virginie, malade en bus, s’en tire plutôt bien aujourd’hui. Nous sommes trop éloignés de la télé pour entendre les voix mais c’est un film de Kung Fu alors ce n’est pas trop grave. En revanche on profite bien de la musique qui se trouve être une série de reprises vietnamiennes de tubes occidentaux des années 70-80, dans laquelle se glisse une reprise de « La Samba » de Bernard Lavilliers assez intéressante.

Voyage de 6 heures plutôt sans encombres, passage de frontière impeccable, la routine quoi. C’est l’entrée dans le 10ème pays de notre voyage et la sortie un peu trop rapide du Cambodge.

Avec tous nos changements d’itinéraires et la maladie de Louis, nous ne sommes restés que peu de temps au Cambodge et nous en avons peu profité. Il nous faudra absolument revenir dans ce pays dans lequel nous avons apprécié la gentillesse des gens (même s’ils se moquent de nous la plupart du temps, mais il faut voir notre dégaine avec nos casquettes!), la qualité de la cuisine (j‘ai un gros faible pour les amoks bien relevés), l’excellence de la pâtisserie (cela fait du bien en voyage de temps en temps), la largeur des tuk-tuks, ... Comme pour la Birmanie, la prochaine fois, nous sortirons des sentiers battus et irons voir plus loin.

Nous sommes un peu confus par rapport à l’histoire politique récente du pays et la capacité d’un ancien Khmer rouge à se trouver au pouvoir, mais on fera mieux la prochaine fois pour analyser la situation de plus près!

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Ducasse - dans Cambodge
commenter cet article

commentaires

dodo 29/12/2014 17:35

merci pour ce article

Famille Ducasse 29/12/2014 17:36



de rien cela fait plaisir



Sara 15/04/2011 22:03


Salut les loulous vous nous manquez.. J'ai l'impression que Louis a rattrapé chiara question dent... Bon chiara en a perdu 4 mais elle a les deux dents du haut qui tanguent sévèrement donc on reste
dans la course .. On s'accroche !Tonton Jeff veut dire à Theo que le dernier Harry poter le numéro 7 est bof donc il faut qu'il prenne son temps .. Il galère pour le lire va falloir que je lui
colle un devoir sur table samedi matin ... Des tonnes de bisous ..