Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 04:05

En route vers Cachi, donc, autre bourgade prisée des visiteurs.

Nous voilà repartis pour une route qui s'avère extrêmement lente. Elle se trouve non seulement bordée de montagnes qui nous obligent à nous arrêter pour photographier souvent, mais surtout elle est non asphaltée, "consolidée" comme ils disent ici, propice à des pointes de vitesse de 45 voire 50 km/h.

3 Cafayate - route vers Cachi 08

3 Cafayate - route vers Cachi 04

En passant, on s'amuse à photographier les bornes kilométriques. C'est la Ruta 40; le bout n'est pas loin, on ira d'ailleurs essayer de le toucher dans quelques jours, mais on verra surtout le début de cette route tout en bas, en Patagonie dans quelques semaines.

Bon, il ne faut pas se le cacher, les enfants ne sont pas tout le temps collés à la fenêtre à regarder ces formations rocheuses, ils ont plein d'autres trucs à faire ...

3 Cafayate - route vers Cachi 12  3 Cafayate - route vers Cachi 15

... d'autant que la route est longue et qu'il commence à faire faim.

Il n'y a pas beaucoup de villages dans ces montagnes, tout au plus des hameaux de 2/3 maisons isolés et on ne voit personne. On croise bien une énorme assemblée à un moment, 40 personnes assises en rond à côté d'un barbecue, et là, c'est le flash, on est dimanche! A coup sûr, on va aller de village fantôme en village fantôme, ils seront tous soit au banquet, soit au foot!

Vers 15h, on trouve une auberge à Angastaco, on s'arrête. On n'a pas le choix, c'est la seule. Malgré nos vives réticences, le proprio insiste pour nous donner un plat de viande chacun parce que sinon, il n'y a pas assez à manger. Quand Virginie, végétarienne dans l'âme, voit arriver son assiette remplie de 600 grammes de steak bien cuit, accompagné de frites bien grasses, elle donne son meilleur sourire.

La route est bien longue pour arriver à Cachi à basse vitesse (150 kms), mais c'est la délivrance vers 17h. On s'installe vite au centre (c'est pas grand), on se dégourdit dans les jeux de la place centrale (les enfants surtout) et on part voir la vue du haut du cimetière qui surplombe la ville. Coucher de soleil à 2400 mètres, il fait frais.

3 Cafayate - Cachi 1

Pour le dîner, il faut quelque chose de spécial; Virginie veut des légumes! Le mot n'existe pas dans le jargon local. La traduction la plus proche, c'est frite ou pizza.

Et là, on déniche la perle, le trésor: Ashpamanta! A deux pas de la place, un tout petit établissement, pas dans nos guides, avec une patronne/cuisinière/serveuse. Sa carte est alléchante, travaillée, de la cuisine d'auteur! C'est parti pour des soupes (avec des bons légumes). Même les enfants les trouvent excellentes. Virginie enchaîne sur des empanadas allégés à la graisse végétale (aux légumes aussi, et au chèvre), les enfants sur des pâtes fraîches maison, et moi sur un risotto de quinoa aux légumes croquants et au vin de Torrentés. Les enfants vont rythmer la préparation des pâtes.

3 Cafayate - Cachi 6

3 Cafayate - Cachi 5

Une part de tarte au chocolat maison pour finir et il n'y a plus qu'à faire 10 fois le tour de la place pour digérer cela!

3 Cafayate - Cachi 7

Le lendemain matin, c'est école sur la place de Cachi au soleil, en sirotant un jus d'orange frais.

3 Cafayate - Cachi vers Salta 4

3 Cafayate - Cachi vers Salta 2

A ceux qui se posent la question: oui, c'est dur l'école sur la route!!

D'autant que nous sommes déconcentrés par une fête sur la place et par un balai de voitures improbables. Des modèles de ma jeunesse ou construits avant ma naissance qui passent et repassent autour de la place à 5km/h. On pourrait croire à un rallye, lent mais accroché, parce que la 504 modèle 1978 est rattrapée par la Renault 9 modèle 1982. Mais c'est la 404 année 1965 qui surprend!

J'aurais voulu photographier la Renault 18 Break bordeaux pour l'envoyer à Gérard car je suis sûr qu'il s'agit du modèle qui a presque rendu l'âme sur la route d'Espagne, ou de la Grèce ou de la Yougoslavie, je ne sais plus! Il finit sa vie ici tranquillement!

Pour les narguer, nous démarrons vite de Cachi pour faire la route jusque Salta. C'est une des plus belles routes de la région alors on se presse. Et là, c'est la boulette, on a oublié d'acheter le déjeuner. On ne va pas le voir tout de suite. On va bien sûr commencer par des "Oh", des "Ah" justifiant maints arrêts.

3 Cafayate - Cachi vers Salta 09

3 Cafayate - Cachi vers Salta 23

Mais à un moment, cela nous tombe dessus! Après avoir traversé de somptueux plateaux gris, puis jaunes, puis verts, plantés de cactus, nous arrivons en haut d'une belle chaîne de montagnes et nous comprenons qu'il n'y aura pas de repas avant d'arriver en bas!

3 Cafayate - Cachi vers Salta 17

Tout en bas, dans la vallée, après des kilomètres de route consolidée, sinueuse à souhait!

Alors, qui reprend le volant?

3 Cafayate - Cachi vers Salta 14  3 Cafayate - Cachi vers Salta 13

Autant dire que la balade dans le parc des Cardones (cactus), dans la Vallée Enchantée, tombe à l'eau. On mâchonne des bouts de toasts pour patienter, on profite du magnifique paysage de cette route, de ses montagnes jaunes, vertes, rouges sur fond bleu, de l'arrivée dans la vallée luxuriante.

Ce paysage n'est rien en comparaison du plaisir que nous ont procuré les empanadas du premier village venu dans la vallée!

Arrivée à Salta, on reprend nos quartiers. Chasse aux pigeons pendant que je ramène la voiture. Celle-là ne peut pas passer la frontière chilienne et on l'a bien salie alors je l'échange contre une propre, qui peut passer la frontière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Ducasse - dans Argentine
commenter cet article

commentaires

Poupak 10/10/2010 13:22


Salut
C'est magnifique ... ça me rappelle le Pérou
J'ai bien senti la faim pendant votre voyage et la chute avec ce merveilleux restaurant végétarien j'étais heureuse pour Virginie
Ouf !!
A très vite
Bises


Fred 09/10/2010 21:16


C'est superbe ces paysages Argentins rocailleux, ça a l'air désert. J'ai fait un coup de Googlemaps et de wikipedia pour me rendre un peu compte où vous êtes; et ça m'a semblé assez loin de la
civilisation (Wikipedia indique 2000 habitants à Cachi). Il me semble d'après mes connaissances géographiques que vous êtes dans la cordillère des Andes. Est-ce que vous comptez la suivre jusqu'en
Patagonie? et dans la pampa?
Merci encore pour ces superbes photos.


Famille Ducasse 25/10/2010 23:23



Salut Fredo,


oui c'est un peu perdu. On va passer et repasser la Cordillère jusqu'en bas. On devrait être en Patagonie début novembre.


Dis-donc, c'est quoi la surprise pour le retour, je ne pourrai pas attendre!