Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 01:32

Le vent a tourné sur Ilha Grande. Un front froid venu d’Argentine a fait chuter la température (il a neigé à Buenos Aires il y a quelques jours). Nous quittons donc ce petit paradis (8h30 de bateau, taxi, bus, taxi, avion, taxi), non sans mal.

Non sans mal parce que nous faisons l’expérience d’un chauffeur de bus qui n’a mis que 2 minutes à rendre Louis et Virginie malades, ce qui a rendu les 118 minutes de voyage restantes difficiles. Tous collés au siège, à la vitre, au voisin crispé sur l’accoudoir, à fond dans les collines verdoyantes qui jalonnent la côte jusque Rio.

Nous sommes tellement heureux de quitter le bus que les problèmes d’aéroports fermés pour cause de brouillard à Sao Paulo et Rio nous paraissent dérisoires. Nous arrivons même à prendre un vol plus tôt pour Salvador de Bahia, qui part finalement en retard.

A l’arrivée, nous nous apercevons que nous avons oublié de prendre les coordonnées de l’auberge prévue (encore quelques problèmes de réglages) et que nous n’avons aucune adresse à donner au taxi. Pas de problème, il y a toujours un brésilien souhaitant aider dans le coin ! Bon, bien sûr, il y en a bien certains qui calent devant l'audace du dialecte que j’invente à coup de portugais mal prononcé, d’espagnol hors de propos et d’italien au débotté, comme ça pour impressionner (sans les mains) ; mais il y en a toujours un qui s’accroche et qui nous démêle le problème.

Arrivée dans la chaleur moite de Bahia (et ce n’est que l’hiver) pour un beau changement de décor.

Nous avons payé le voyage aujourd’hui parce que la chaleur nous a écrasés et la fatigue a pris le dessus. Après la classique attente du bon bus et la traversée de Salvador de Barra vers Bonfim, nous assistons à un baptême dans l’église de Nosso Senhor de Bonfim, puis nous traversons des quartiers délabrés pour rejoindre le village de pêcheurs de Ribeira par la plage. Bon, si nous n’avions pas oublié de prendre les notes du guide, nous serions aussi allés assister à des cérémonies religieuses Candomblé typiques, mais bon.

3 Salvador - Nosso Senhor do Bonfim 5

Nous décidons de remplacer cela par une autre activité typique : prendre le bus. Ce n’est pas facile car le conducteur de bus local est un être mal luné, difficile à prévoir et suivant une logique toute personnelle. Il a beau voir des gens le héler sur le bas côté pour qu’il s’arrête, cela ne le motive aucunement ; des passagers manifestent leur désir de descendre, pas de chance, il est en train de faire un chrono, un record de vitesse dans les rues bondées, il pense que s’il reste à fond de troisième, il peut négocier le virage du bas sur 2 roues (c’est vrai que c’est dangereux mais ça se tente); l’itinéraire précise que le bus passe par Comercio, pas de chance, il doit passer prendre un copain à Campo Grande d’abord, … Bon, après plusieurs changements de bus, nous arrivons à rentrer chez nous dans un bus bondé de jeunes brésiliens qui chantent et font des percus sur les vitres. Les enfants sont impressionnés.

L’après-midi sera dédiée à la promenade dominicale familiale de Salvador : le Jardin botanico-zoologique. Ouvert à tous gratuitement, il rassemble les enfants de la ville autour des enclos de nombreux animaux. Pas de photos parce que les animaux en cage c'est déprimant.

Demain, c’est ville haute – ville basse, autant dire que les enfants vont faire grise mine. Pourvu qu’il y ait une aire de jeux à un moment !

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Ducasse - dans Brésil
commenter cet article

commentaires

LEROY Tom&Théo 03/09/2010 21:26


Message de Tom pour Théo

Salut Théo,
J'ai lu tout ce que tu as fait, ça a l'air super !
Jeudi, c'était la rentrée. On a fait connaissance avec notre nouvelle maitresse; Mme Hernandez. Elle faisait les CE1 l'année dernière. Clément l'avait.
Voici la liste de nos copains dans la classe; Clément, Lou, Louise, Clarisse et Coline. Alexis et Bastien ne sont plus avec nous.
Pour l'instant c'est cool, on n'a pas trop de devoirs, seulement de la lecture.
J'ai oublié de te dire qu'on était 25 dans la classe.

A bientot,

Tom
---------------------------------------------------
Message de Théo pour Louis,

Bonjour Louis,
Je pense que votre voyage doit être trop bien!
A moi de te raconter ma rentrée. Ma maitresse s'appelle .... je ne sais déjà plus car elle est nouvelle. Elle parait gentille, mais elle donne beaucoup de devoir. (Dès le 1er jour, on avait 4
phrases de poésie à savoir).
Elle nous a fait visiter l'école.
Dans les copains; il y a Ayla, Pablo. Tous les autres, je les connais, mais ils ne sont pas mes supers copains.
Guilllaume, Jade, Thibaut et Justine sont dans une autre classe.

J'attends de tes nouvelles,
Théo
------------------------------
Message des parents aux parents
C'est un vrai plaisir de lire vos pérégrinations.

A+ (dans le bus)

La Tribu Leroy


Famille Ducasse 08/09/2010 23:19



Message de Théo à Tom:


Nous aussi nous avons commencé l'école. Notre maîtresse et notre maître sont gentils. On a pas de récréation mais on va à la plage et à la piscine tout le temps. Je cherche des coquillages en
forme de bouche mais tous ceux que je trouve sont cassés.


Au petit déjeuner, il y a des petits singes qui viennent nous voir. Louis se fait manger par des moustiques.


Nous nous amusons bien. J'espère que toi aussi. Vous me manquez.


A bientôt


Theo


----------------


Message de Louis à Théo


Salut,


je mange trop de mangues parce que j'adore ça. Comme à Rio, il y a plein de singes. Je me bagarre contre les vagues, elles sont trop grosses. 


J'espère que tu t'amuses quand même avec Guillaume et Thibault à la récré.


Mon anniversaire, c'est la semaine prochaine mais je crois que je ne peux pas t'inviter. Sauf si tu fais 14 heures d'avion.


A bientôt


Louis


-------------------------


Les parents aux parents


Tout se passe super bien. L'école (1h30) est pour l'instant facile à organiser car nous ne bougeons pas.


Les messages ont fait super plaisir aux enfants qui étaient tout excités, mais pas très bavards.


A bientôt



carole 30/08/2010 09:50


Merci pour le récit, tellement imagé que j'ai vu ma soeur verdâtre dans ce bus !!!
Bonne crise de fou-rire avec Axel en le lisant.
On attend les photos avec impatience !
Bisous