Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 15:23

La dernière journée à Sydney fut l’apothéose. Invités par William, une connaissance de Papi, nous nous sommes rendus dans les banlieues Nord de Sydney, où il nous attendait avec ses grands 3 fils. Nous avons ensuite rejoint Newport et le prestigieux Royal Prince Albert Yacht Club. C’est le creuset d’où sortent des navigateurs que l’on retrouve ensuite dans l’America’s Cup. Enfin, que l’on retrouvait quand l’Australie brillait. Aujourd’hui, c’est la finale du championnat national d’optimiste, la marina et le club sont bondés, le plan d’eau constellé de petites embarcations blanches.

01 Sydney - Sortie a Palm Beach 05

Pour notre part, point de petite embarcation, mais un beau 42 pieds.

01 Sydney - Sortie a Palm Beach 02

Comme le vent est assez soutenu et que William veille à ne pas effrayer nos enfants, la sortie est plutôt calme, avec un demi-génois, mais le bateau gite assez pour les amuser. Plusieurs bords de prés nous amènent jusqu’à la pointe de la baie, sur les arrières de Palm Beach, où nous jetons l’ancre pour le déjeuner, mais aussi pour nous baigner et jouer. Pas de requins en vue mais des méduses inoffensives.

01 Sydney - Sortie a Palm Beach 07

Après avoir nagé/pagayé jusqu’à la plage, nous allons nous installer au village de Palm Beach pour un bon café/muffin frais. Après ces délices, nous faisons de nouveau route vers la marina, vent arrière et quelques nuages dans le dos, avec une partie de cartes pour certains.

01 Sydney - Sortie a Palm Beach 19

01 Sydney - Sortie a Palm Beach 24

Nous sommes chanceux avec le temps. Au club, c’est la remise des prix pour les petits champions et pour nous, une bonne bière en récompense des efforts de la journée.

01 Sydney - Sortie a Palm Beach 17

C’était une très belle journée, notamment du fait de la gentillesse et la bienveillance de nos hôtes. Merci à eux et à Papi pour avoir organisé cela!

Le lendemain est plus laborieux. Après avoir quitté l’auberge (en oubliant les maillots de bains sur le toit), nous patientons un long moment pour obtenir notre camping-car. Apollo, leader sur le marché, se révèle être plutôt complaisant et très inefficace. Le camping-car est par certains aspects mal pensé (petit bloc cuisine, petit réservoir d‘eau, pas de crochets, …) mais plus luxueux que celui que nous avons eu en Nouvelle-Zélande. Le Turbo-diesel est très plaisant, il y a plus de place et de confort à l’intérieur. C’est aussi un camping-car pour 6 mais cette fois, nous ne serons que 4. C’est donc le grand luxe!

04-Victoria-Est---Yarram-van-01.JPG

Joëlle et Papi ont aussi réceptionné leur camper-van rustique, moins luxueux! Nous nous lançons dans les embouteillages vers midi en direction des Blue Mountains. Au fur et à mesure que nous montons, la chaleur lourde fait place à la fraicheur, puis au brouillard puis à la pluie. Lorsque nous arrivons à Kattomba, le point de vue sur les 3 Sisters est bouché et le camping est plein. Nous décrochons 2 places dans la prochaine ville et filons faire des courses avant de nous installer sur un emplacement hors de prix.

L’Australie bat des records en matière de prix des denrées alimentaires. En montagne (enfin à 1000 mètres), les tomates sont à 4,99 dollars le kilo. Avec les inondations, il est prédit que certaines denrées vont prendre 2000 % d’augmentation! Pourvu que l’on soit déjà loin à ce moment-là.
Cette première nuit, même si le temps n’est pas au beau, se révèle plutôt confortable.

Jour 1 - Le lendemain, nous tentons une balade sur le chemin de bord de falaise pour admirer les montagnes.
Nous pouvons voir les 3 Sisters et les vallées alentours.

02 Blue Montains - 3 sisters 01

Les vallées sont censées apparaître bleues du fait des forêts d’eucalyptus mais c’est plutôt ténu aujourd’hui. De plus, avec les pluies de la veille (et sûrement des jours précédents), les chemins sont boueux et parfois difficilement praticables (sauf pour Louis qui aime sauter dedans). Nous écourtons donc la balade pour rentrer et refaire la route vers la côte. Objectif = soleil et plage.

Avant de pourvoir gagner la côte, nous devons repasser par Sydney pour récupérer les maillots de bains à l’auberge.

Comme nous sommes obligés de braver les embouteillages de la ville, nous essayons de rentabiliser un peu ce détour inutile en nous arrêtant au marché de Paddy pour acheter des fruits et des légumes qui ont du gout à un prix raisonnable.

Ensuite, c’est un jeu de course poursuite pour rattraper le camping-car de Papi et Joëlle, avec arrêts réguliers dans des McDo pour relever leurs mails et mettre des messages de notre avancée. Nous nous rejoignons finalement dans la grande ville de Wollongong. Après un diner rapide, nous roulons de nuit vers le Sud pour trouver un endroit propice à un camping sauvage. Nous établissons finalement domicile sur un camping de plage désert à Kiama. Sur le coup de 6 heures du matin, le parking se remplit de surfeurs qui parlent fort avant de se jeter dans les vagues froides. Une petite douche froide dehors, une séance d’école avec le bruit des vagues et nous sommes prêts à aller jouer, puis à enfin profiter de la côte australienne.

03 Kiama - Ecole 02

C’est le début de l’itinérance et le moral remonte. Autant dire que lorsque nous avons récupéré le camping-car et que nous avons essuyé la première pluie, nous avons été pris par un sentiment de déjà-vu, du genre « Oh non, pas encore un mois de route sous la pluie! ».

Mais cette étape de plage avec réveil au sec nous a donné de l’espoir. Nous allons profiter de cette journée avec Joëlle et Papi puis nous resterons dans un endroit plusieurs jours pour profiter. Ça va être chouette!

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Ducasse - dans Australie
commenter cet article

commentaires

tancrède 21/01/2011 21:19


salut Romu,

J'en profite pour te souhaiter un bon anniv avec 2 jours de retard, mais de toutes façon je pense que vous avez un peu perdu la notion du temps depuis longtemps ...

A++


Famille Ducasse 31/01/2011 02:45



Salut Tancrède,


je te rapporte un cadeau pour ton anniversaire si on se voit fin août!


Romuald