Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 21:40

Nouvelle voiture! Celle-là a le droit de traverser la frontière vers le Chili (moyennant 250 pesos). Et comme la dernière fois, ce n’est pas la voiture prévue! Toujours pas de vrai coffre, elle est plus vieille que la précédente, la climatisation marche presque, elle est déjà sale alors qu’on n’a pas commencé à jouer avec! Virginie va mettre quelques centaines de (chauds) kilomètres à digérer cela.

Ces premiers kilomètres nous emmènent vers le nord, vers Jujuy (prononcez ChuChui si vous êtes écossais, avec le « ch » de « loch », ou Jujuy si vous êtes espagnol en prononçant le « j » comme il se doit). Nous évitions l’autoroute en prenant à travers la montagne pour pique-niquer dans un tournant.

Jujuy est la capitale de la province du nord mais n’a pas énormément de charme. Elle offre néanmoins un accès à de nombreux parcs nationaux. C’est la capitale de province la plus haute du pays, c‘est toujours le printemps ici et on est au cœur de la culture Quechua. Attention, Quechua n’est pas qu’une marque Decathlon, c’est d’abord et surtout le nom de la langue indienne (inca) de cette partie des Andes (en fait, plutôt parlée en Bolivie et au Pérou).

On en profite pour s’offrir une virée vers l’ouest, vers des sources chaudes naturelles appelées « thermes des rois ». Le nom est loin de décrire la réalité. Il donne plutôt une indication historique, depuis longtemps révolue. Après avoir roulé dans de belles montagnes, on cherche désespérément les thermes des rois. On tourne. Finalement, je demande à un gars du coin qui fait du ciment devant une bâtisse délabrée:
-« où peut-on se baigner? ».
- « Ben ici » me dit-il en me montrant une petite pièce de sa baraque.
Je pousse la porte et là, creusée dans le sol, une baignoire, avec un robinet qui sort d’un mur. Ce sont les bains privés que décrit le guide. C’est privé; chacun sa cabine sale et sa baignoire individuelle, c’est royal!
- « OK, alors où est la piscine? »
- « Ben là, derrière! »
Effectivement, derrière la bâtisse, il y a des bacs, dans lesquels trempent des gens. Eh bien nous aussi on y a droit! Cette eau chaude (50°C) qui sort de terre pleine de bons minéraux nous fera le plus grand bien. Les gens nous regardent bizarrement, sûrement parce que nos maillots ne sont pas à la dernière mode, où alors c‘est le bruit que font les enfants, ou alors la couleur de notre peau.

4 Jujuy - Thermes de Reyes 13

4 Jujuy - Thermes de Reyes 03

Après avoir pris notre bain royal, il faut compléter la toilette, et nous retournons en ville faire couper les cheveux des enfants en prévision des grands froids d’altitude.

Le lendemain, c’est parti pour la route du Nord. C’est la route 9, la panaméricaine qui part de Buenos Aires et qui monte vers la Bolivie. Elle emprunte les gorges d’une rivière asséchée et l’érosion a créé de magnifiques formations géologiques. Cette vallée est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. La route nous rapproche aussi des foyers de civilisations pré-colombiennes, et de nombreux sites de fouilles archéologiques. On se sent vraiment en pays indien andin.

La montagne prend ici de belles couleurs qui brillent au soleil et s’enflamment au coucher, tantôt en forme de dents de requin, tantôt de vagues aux teintes chaudes.

5 Quebrada Humahuaca - Tilcara 31

5 Quebrada Humahuaca - Tilcara 14

Nous nous posons pour 2 jours dans la ville de Tilcara, qui compte les restes d’une forteresse, une pokara, et qui permet de faire de belles balades alentour. Notre activité: explorer la montagne et casser des cailloux, visiter le musée et la pokara et casser des cailloux, passer la ligne du tropique et si possible casser des cailloux.

5 Quebrada Humahuaca - 7 colores 56

5 Quebrada Humahuaca - Tropique 1

5 Quebrada Humahuaca - Tilcara 08

Une des montagnes les plus connues est appelée « montagne des 7 couleurs » parce que … on peut y voir 7 couleurs. Elle se situe derrière le village de Pumamarca, sur la route vers le Chili. On peut aussi y casser des cailloux, les réduire en poudre et fabriquer des poteries, comme ils nous ont appris au musée de Tilcara. Il nous manque juste un four, et ça c’est rageant. Sinon, les montagnes sont absolument magnifiques et les balades mémorables. On ne se lasse pas de prendre 100 fois la même photo à des heures différentes.

5 Quebrada Humahuaca - 7 colores 85

5 Quebrada Humahuaca - 7 colores 26

5 Quebrada Humahuaca - 7 colores 02

5 Quebrada Humahuaca - 7 colores 05

Ces 2 jours sont aussi une préparation pour la route vers le Chili et j’absorbe des tasses de maté à la coca, et du vin, parce que … parce que c’est bon pour le cœur. Le froid est bien présent, et il va falloir penser à acheter des gants en laine de lama ou vigogne ou mouton ou n’importe quelle laine tissée en Chine et vendue sur les marchés artisanaux locaux. Avec un peu de chance, ce sera vraiment local car ils attachent une grande importance à la sauvegarde de leur culture ancestrale.

Demain, lever tôt pour la traversée des Andes et notre première incursion au Chili.

Tilcara 

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Ducasse - dans Argentine
commenter cet article

commentaires